Critères d'admission

Politique d’admission en Doctorat de l’ED DESPEG

Pour déposer une demande d’admission en Doctorat au sein de l’ED DESPEG, il est nécessaire d’être titulaire d’un Diplôme national de MASTER ou d’un titre équivalent, d’avoir l’accord d’un Directeur de Recherche rattaché à cette école doctorale, le soutien d’un laboratoire de recherche pour la réalisation du projet de thèse, et un plan de financement de la thèse.

Tous les dossiers de demande d’inscription en thèse qui remplissent ces conditions nécessaires sont ensuite soumis à l’avis du Directeur/de la Directrice de l’Ecole Doctorale. Un doute émis sur la scientificité, la qualité ou la faisabilité du projet peut conduire à un refus d'inscription.

L’examen des dossiers de candidature à une première inscription en Doctorat au sein de l’Ecole Doctorale DESPEG se fondent sur les critères suivants :

Critères Généraux

  1. La qualité scientifique du projet de thèse, notamment son originalité par rapport à l'état de l'art, sa pertinence méthodologique et sa faisabilité au regard du plan de travail prévisionnel annoncé. 
  2. L’adéquation du niveau des compétences acquises lors du cursus académique initial du/de la candidate avec l’exigence scientifique du projet de recherche. L’Ecole Doctorale exige un niveau de notes suffisant dans l'ensemble du cursus initial et sera particulièrement attentive aux notes obtenues durant le MASTER, dans la spécialité de la thèse et pour le mémoire de recherche ou le rapport de stage, selon les cas. Des mentions distinctives lors du cursus initiale ainsi qu’un bon rang de sortie du MASTER (dans la première moitié du classement) font partis des éléments considérés. 
  3. L’adéquation des compétences acquises dans le cursus antérieur du candidat avec le projet de thèse du candidat. L’Ecole Doctorale est attentive à la part de la formation à la recherche dans le contenu de la formation initiale du candidat. Elle veille également à s’assurer que le candidat dispose des bases de compétences nécessaires pour mettre en œuvre les méthodologies nécessaires à la réalisation de son projet de recherche. 
  4. L’adéquation entre le projet de recherche du candidat et les axes scientifiques des laboratoires de recherche rattachés à l’ED DESPEG. L’Ecole Doctorale veille à ce que le projet de recherche du candidat s’inscrive pleinement au sein des axes scientifiques des laboratoires de recherche rattachés à l’Ecole Doctorale.
  5. L’adéquation entre le projet de recherche et les ressources nécessaires à sa mise en œuvre. L’Ecole Doctorale étudie la soutenabilité financière du projet du recherche. Elle est attentive à ce que le candidat apporte des éléments tangibles qui puisse attester du fait qu’il disposera des ressources nécessaires à la réalisation de son projet de thèse dans les délais requis du Doctorat fixés dans l’arrêté de 2016.

Critères Particuliers

• Pour les candidats à l’admission en Doctorat qui ne sont pas titulaires d’un diplôme national de MASTER français ou étranger, en formation initiale ou continue, mais qui demandent une dérogation au diplôme au titre d’un diplôme de niveau équivalent, l’Ecole Doctorale examine l’ensemble des relevés de notes et justificatifs de diplômes relatifs à la totalité de ses études universitaires du candidat afin de pouvoir établir ses capacités à entreprendre des activités de recherche.

Nota : Dans ce cas de figure, l'ED DESPEG peut exiger que le candidat suive un ou plusieurs modules de formation à la recherche proposé par les EUR du périmètre de l’ED DESPEG (EUR ELMI, EUR LexSociety ou EUR DS4H), et conditionner l’autorisation d'inscription en 2ème année au respect de cette exigence.

• Pour les candidats à l’admission en Doctorat qui ne sont pas titulaires d’un diplôme national de MASTER français ou étranger, en formation initiale ou continue, mais qui demandent une dérogation au diplôme au titre de la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE). L’Ecole Doctorale examine le CV détaillé du candidat décrivant ses activités professionnelles sur les 5 dernières années au minimum. Le Conseil de l’ED se prononce sur l'opportunité de soutenir la demande de dérogation auprès du Chef de l'Établissement. Le Conseil ne peut se prononcer favorablement qu'à partir de l'examen approfondi du dossier et sur la base du résultat d'un entretien qui, dans ce cas, doit également attester du niveau des connaissances méthodologiques du candidat.